Pourquoi mes cheveux tombent-ils? - 10 causes de perte excessive de cheveux

13 novembre 2018

Les dermatologues et les médecins expliquent pourquoi la perte de cheveux est souvent le signe d'une maladie grave.

Tout le monde perd ses cheveux de temps en temps. Il pourrait se produire pendant votre douche le matin, pendant que vous soufflez sécher, ou quand vous donnez un rapide brosse et c'est tout à fait normal.

« En moyenne, nous perdons cinquante à cent cheveux par jour », explique Francesca Fusco, MD, un dermatologue de New York qui se spécialise dans la perte de cheveux. «C'est juste les cheveux va à travers ses cycles, et il y aura un nouveau pour le remplacer. »

Mais quand vous les cheveux commence à tomber régulièrement en grandes quantités, vous commencez à remarquer des taches chauves ou votre racine des cheveux commence à se retirer dans des endroits qu'il n'a pas auparavant, vous pouvez avoir affaire à quelque chose de plus grave.

Alors que la perte de cheveux peut sembler un problème superficiel, il peut prendre un péage sur une personne en particulier pour les femmes émotionnellement, selon un examen de la recherche 2015. Parce qu'il peut être une si grande partie de votre identité, de perdre vos cheveux peut faire baisser votre estime de soi, vous faire sentir déprimé, et obtenir de la manière de vos relations avec d'autres personnes.

Mais pour le combattre, vous devez savoir pourquoi vos cheveux sont à la recherche clairsemée en premier lieu. Ici, les dermatologues et autres spécialistes expliquent pourquoi vos cheveux est en baisse et ce que vous pouvez faire pour restaurer sa santé, le volume et brillance.

Grossesse, la chirurgie, et d'autres événements stressants

Effluvium télogène est un phénomène qui se produit après la grossesse, une chirurgie majeure, la perte de poids drastique ou un stress extrême, dans lequel vous versez de grandes quantités de cheveux tous les jours, généralement lorsque le shampooing, le style ou le brossage. Il peut également être un effet secondaire de certains médicaments, comme les antidépresseurs, les bêta-bloquants et des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Pendant effluvium télogène, les cheveux se déplace plus vite que d'habitude à partir de sa phase de croissance dans la phase « de repos » avant de se déplacer rapidement dans l'effusion, ou télogène, phase.

Les symptômes: Les femmes effluvium télogène remarquent généralement la perte de cheveux de six semaines à trois mois après un événement stressant. À son apogée, vous risquez de perdre des poignées de cheveux.

Les tests: Il n'y a pas de tests pour effluvium télogène, mais votre médecin peut vous poser des questions sur les événements récents de la vie et de chercher des petits « en forme de massue » ampoules sur les racines du cheveu tombé. Les ampoules signifient les cheveux est passé par un cycle complet de croissance, ce qui suggère que le cycle peut avoir accéléré à cause du stress.

Les traitements: Dans certains cas, comme après la grossesse ou une intervention chirurgicale majeure, vous pouvez avoir à attendre le bon temps jusqu'à ce que la perte de cheveux ralentit. Si le médicament est le coupable, parlez-en à votre médecin au sujet d'abaisser votre dosage ou de passer des médicaments. Si elle est liée au stress, faites de votre mieux pour réduire l'anxiété. Ces remèdes anxiété naturelle peut faire l'affaire.

Perte de cheveux héréditaire

La perte de cheveux qui est génétique est connu comme l'alopécie androgénétique et, selon l'Académie américaine de dermatologie (ADA), est la cause la plus fréquente de perte de cheveux. Le gène peut être héritée de soit du côté de votre mère ou père de famille, si vous avez plus de chances d'avoir si vos deux parents avaient la perte de cheveux.

Les symptômes: Les femmes avec ce trait ont tendance à développer l'amincissement à la racine des cheveux derrière les détonations, dit Pamela Jakubowicz, MD, dermatologue à Montefiore Medical Center à New York. Un autre drapeau rouge est un élément d'élargissement, par l'ADA. La maladie se développe lentement et peut commencer dès vos 20 ans. Vous pouvez être vulnérables si votre mère a aussi ce modèle de perte de cheveux. Dans certains cas, la perte de cheveux peut être diffuse, ce qui signifie qu'il se propage à travers le cuir chevelu.

Les tests: Votre dermatologue examinera le modèle de perte de cheveux pour déterminer si elle est héréditaire et peut ordonner des analyses de sang pour écarter d'autres causes, explique le Dr Jakubowicz. Une biopsie de votre cuir chevelu est fait parfois pour voir si les follicules pileux ont été remplacés par des follicules miniaturisés, un signe infaillible de la perte de cheveux héréditaire.

Les traitements: Bien qu'il n'y ait aucun moyen d'empêcher totalement la perte de cheveux, vous pouvez ralentir la perte de cheveux en appliquant minoxidil (Rogaine) sur le cuir chevelu deux fois par jour. Le médicament agit sur les femmes et les hommes, bien que les femmes doivent utiliser une formule plus faible résistance pour prévenir les effets secondaires inutiles. Les femmes ne devraient pas utiliser minoxidil si elles sont enceintes ou qui allaitent. Les hommes peuvent être traités avec le finastéride (Propecia), un médicament par voie orale.

Problèmes de thyroïde

Des problèmes de thyroïde sont fréquents chez les femmes, en particulier sur l'âge de 50 ans, dit endocrinologue basé à Los Angeles Theodore C. Friedman, MD, MPH. En fait, 1 à 8 femmes développeront un trouble de la thyroïde dans sa vie, selon l'Association américaine de la thyroïde.

Quand votre corps produit trop peu d'hormones l'hormone thyroïdienne responsable du métabolisme, la fréquence cardiaque et l'humeur vous dit d'avoir une hypothyroïdie, ou une thyroïde. Si votre corps fait trop de l'hormone, vous dit avoir hyperthyroïdie, ou une hyperthyroïdie. Hormone de la thyroïde est responsable de tout à partir de votre taux métabolique de base vitesse à laquelle votre corps utilise l'oxygène et de l'énergie pour fonctionner à la croissance de vos cheveux, la peau et les ongles. Mais quand vous n'avez pas la bonne quantité, vous pouvez remarquer des changements dans les fonctions corporelles.

Les symptômes: hypothyroïdisme (trop peu d'hormones) peuvent provoquer une foule de symptômes, y compris le gain de poids inexpliquée, la fatigue, la constipation, la dépression et difficulté à se concentrer. Cheveux, les ongles et la peau peut devenir plus fragiles et se cassent plus facilement.

Hyperthyroïdie (trop d'hormones) est moins fréquente que l'hypothyroïdie, mais peut entraîner une perte de poids inexplicable, des palpitations cardiaques, la nervosité, l'irritabilité, la diarrhée, la peau humide, et une faiblesse musculaire.

Les tests: Un test mesure du sang thyréostimuline (TSH), qui est produite par la glande pituitaire dans une tentative d'amadouer la thyroïde pour rendre l'hormone thyroïdienne. TSH excès indique généralement hypothyroïdie, alors que les niveaux anormalement bas suggèrent hyperthyroïdie.

Les traitements: Votre médecin peut vous prescrire un médicament hormonal de la thyroïde pour rétablir les niveaux à la normale. Des tests réguliers de TSH pourraient être prises pour assurer un dosage adéquat.

Lupus

Le lupus est une maladie auto-immune chronique qui attaque ses tissus sains le système immunitaire du corps. Cette maladie touche environ 1,5 millions d'Américains, selon la Lupus Foundation of America, et a tendance à frapper les femmes au cours de leurs années de procréation.

Les symptômes: Le lupus provoque souvent une fatigue extrême, des maux de tête, des ulcères buccaux, et les articulations douloureuses, gonflées. Beaucoup de gens développent une éruption en forme de papillon sur le pont du nez et deviennent plus sensibles au soleil. D'autres symptômes incluent la fièvre, gonflement des pieds et des mains et autour des yeux, des douleurs thoraciques et l'anémie.

Beaucoup de gens éprouvent également la perte de cheveux, ce qui peut être légère et se produire pendant le shampooing ou se brosser les cheveux ou il peut être plus grave, en sortant des patches et accompagnée d'une éruption cutanée sur le cuir chevelu, dit Arthur Weinstein, MD, directeur de la division de rhumatologie au Washington Hospital Center. Parce que ces symptômes se produisent dans de nombreuses autres conditions, le lupus est souvent appelée la grande imitatrice.

Les tests: Un rhumatologue examinera les articulations et d'autres tissus pour des signes d'inflammation, tels que la chaleur, la douleur, l'enflure et des rougeurs. Un test sanguin pour mesurer les niveaux d'anticorps anti-nucléaires (ANA) peuvent également indiquer le lupus. Rhumatologues permettra également de déterminer si les patients ont quatre des 11 critères diagnostiques établis par l'American College of Rheumatology, bien que moins de critères le long d'une biopsie de la peau peut parfois indiquer le lupus, explique le Dr Weinstein.

Lire aussi:

Les traitements: Voir rhumatologue si votre perte de cheveux est accompagnée de douleurs articulaires, de la fatigue, ou d'autres symptômes du lupus. Si vous avez également une éruption cutanée sur le cuir chevelu, vous devez voir un dermatologue, qui est susceptible de prescrire une crème topique.

Déficience en fer

Les femmes qui ont des périodes lourdes ou ne mangent pas suffisamment d'aliments riches en fer peuvent être sujettes à une carence en fer, dans lequel votre corps ne crée pas assez d'hémoglobine, une protéine qui transporte l'oxygène vers les tissus dans votre corps. À son tour, votre nombre de globules rouges diminue rapidement, Zapper votre énergie. Environ 10 millions de personnes aux États-Unis sont une carence en fer, par un examen de la recherche 2013, et il est plus fréquent chez les femmes que les hommes.

Les symptômes: En plus de la perte de cheveux, provoque une fatigue extrême, la faiblesse de l'anémie par carence en fer, et la peau pâle. Vous pouvez avoir de la difficulté à se concentrer et également remarquer des maux de tête ou les mains et les pieds froids. Tout type d'effort peut vous laisser le souffle court.

Les tests: Un test sanguin pour mesurer la ferritine, la protéine qui stocke le fer dans votre corps, est généralement nécessaire pour diagnostiquer l'anémie par carence en fer. Votre médecin peut également vérifier votre taux sanguin de l'hématocrite, qui mesure la quantité de sang est composé de globules rouges.

Les traitements: Mangez des aliments riches en fer comme le boeuf, le porc, le poisson, les légumes-feuilles, les céréales enrichies, et les haricots-de préférence, ainsi que des aliments riches en vitamine C, ce qui améliore l'absorption du fer. Les femmes ont besoin de 18 milligrammes de fer par jour et 8 milligrammes après la ménopause; parlez-en à votre médecin avant de prendre toute sorte de supplément.

Syndrome des ovaires polykystiques

Pas moins de cinq millions de femmes aux États-Unis souffrent du syndrome des ovaires polykystiques (PCOS_. La condition, qui peut commencer dès 11 ans, est causée par un déséquilibre hormonal dans lequel les ovaires produisent trop d'hormones mâles. SOPK provoque souvent l'infertilité.

Les symptômes: SOPK peut causer la croissance des poils du visage, des périodes irrégulières, l'acné et des kystes sur les ovaires. Et pendant que vous pouvez rencontrer la perte de cheveux sur votre cuir chevelu, vous remarquerez peut-être plus de cheveux ailleurs sur le corps.

Les tests: Votre médecin est susceptible de faire un test sanguin pour rechercher des niveaux élevés de testostérone et DHEAS (déhydroépiandrostérone), un sous-produit de la testostérone.

Les traitements: La plupart des cas de SOPK sont traités avec des pilules contraceptives telles que Yasmin, qui contient un anti-androgène puissant qui bloque la testostérone. Si vous ne pouvez pas utiliser des pilules contraceptives, votre médecin peut vous prescrire spironolactone (Aldactone), qui bloque également les hormones mâles. Perdre du poids peut également aider en diminuant l'effet des hormones mâles.

Le psoriasis, les pellicules et autres affections de la peau du cuir chevelu

Un cuir chevelu malsain peut provoquer une inflammation qui rend difficile pour les cheveux de croître. Affections de la peau qui conduisent à la perte de cheveux comprennent la dermatite séborrhéique (pellicules), le psoriasis et les infections fongiques telles que la teigne.

Les symptômes: la dermatite séborrhéique provoque le cuir chevelu pour se débarrasser de sa peau, de sorte que vous remarquerez gras, écailles jaunâtres sur vos épaules ou dans vos cheveux. Il peut être le résultat de la levure appelée Malassezia, les changements hormonaux, ou l'excès d'huile dans la peau.

Le psoriasis, une maladie auto-immune qui provoque le renouvellement des cellules de la peau excessive, produit une échelle blanche très épaisse sur le cuir chevelu qui peut saigner si tiré. Avec teigne, un champignon que vous contractez en touchant une personne ou un animal infecté, vous remarquerez des taches rouges sur votre cuir chevelu, qui peut être diffuse, explique le Dr Jakubowicz.

Les tests: Un examen physique du cuir chevelu aidera à déterminer quel état vous avez. Une culture fongique et peut-être une biopsie du cuir chevelu peut identifier teigne.

Les traitements: Chaque condition nécessite généralement une prescription: un shampooing médicamenteux pour les pellicules, les médicaments ou la luminothérapie pour le psoriasis et antifongiques oraux pour la teigne.

Pelade

La pelade est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque les follicules pileux. Elle peut affecter jusqu'à près de 7 millions de personnes aux États-Unis et se produit dans tous les genres, âges et origines ethniques. La cause est inconnue, mais elle peut être déclenchée par le stress ou la maladie.

Les symptômes: La condition peut se produire sous trois formes. La pelade provoque généralement rond, taches lisses de la calvitie sur le cuir chevelu, les sourcils, ou les jambes, dit le Dr Fusco. La perte totale de cheveux sur la tête est connu comme l'alopécie totalis, tandis que la perte de cheveux qui se produit sur tout le corps est appelé alopécie universalis. « Certains patients ont rapporté que, avant l'endroit chauve a eu lieu, ils se sentaient quelque chose dans cette zone un picotement ou une irritation, » explique le Dr Fusco.

Les tests: Observer le modèle de perte de cheveux peut généralement déterminer si vous avez la pelade, comme des tests sanguins. Vous pouvez également être soumis à un test pour mesurer vos hormones pour écarter les conditions sous-jacentes qui peuvent causer la perte de cheveux.

Les traitements: pelade est habituellement traitée avec des corticostéroïdes lésionnelle, explique le Dr Fusco. Dans certains cas, le minoxidil (Rogaine) peut également aider. Il est également important de réduire le stress.

Style excessif

Trop shampooing, style, et la mort peut nuire à vos cheveux. La chaleur et les produits chimiques fragilisent les cheveux, l'amenant à se briser et tomber. Souvent, il est une combinaison de traitements de kératine, la coloration et le brushing, par exemple, qui fait les dégâts qui se traduit par l'amincissement des cheveux.

Les symptômes: Si les retombées se produit contre les dommages externes causés par le style, il suffit de casser, et vous ne verrez pas les ampoules télogène en forme de massue aux extrémités.

Les essais: Dr Jakubowicz effectue un test de traction: Elle prend une petite poignée d'environ 50 brins, tire doucement, et vérifie si les cheveux qui sort a des ampoules sur les extrémités.

Les traitements: Évitez d'utiliser des appareils qui surchauffent vos cheveux. Réglez votre sèche-cheveux sur les paramètres frais et les faibles, et minimiser l'utilisation de fers plats et de curling. Ne pas teindre vos cheveux plus d'une ou deux nuances de sa couleur normale: Le changement de couleur plus sévère, plus les produits chimiques dont vous avez besoin, ce qui peut rendre la rupture de cheveux. Si vous utilisez un gel pour les cheveux ou laque pour les cheveux, n'attendez pas à sécher avant de le peigne à travers elle, parce que les cheveux durcira et être plus susceptibles de se briser.

Un régime pauvre en protéines

Bien qu'il soit rare pour les personnes vivant dans les pays développés pour développer une carence en protéines, si vous avez récemment devenu un végétalien ou végétarien et n'ont pas fait un effort pour travailler protéines à base de plantes dans votre alimentation, il est possible que vous ne pouvez pas obtenir assez de l'élément nutritif. Lorsque cela se produit votre corps peut rationner quelle que soit la protéine est déjà dans votre corps en fermant la croissance des cheveux, selon l'ADA. Cela se produit généralement deux à trois mois après les creux d'admission de protéines.

Les symptômes: En plus de la perte de cheveux, une carence en protéines peut provoquer des ballonnements, ongles cassants, la fatigue et la faiblesse. Lorsque vos cheveux se casse, vous ne verrez pas les ampoules télogène en forme de massue aux extrémités.

Les tests: Si votre médecin craint un manque de protéines peut être à blâmer pour vos cheveux clairsemés, il peut faire une prise de sang pour un test de protéines totales, qui mesure de toutes les protéines dans le sang.

Les traitements: manger plus de protéines cesseront probablement la perte de cheveux. Des choses comme les viandes, les œufs et le poisson sont d'excellentes sources de protéines, comme beaucoup d'aliments à base de plantes, y compris le tofu, les haricots, le riz sauvage, les noix et la farine d'avoine.

💡The état de vos cheveux ne touche pas seulement les vos regards, il est un indicateur important de votre santé. Si vous rencontrez la perte de cheveux, parlez-en à votre dermatologue.