Solo Basse-Normandie du 26 au 29 mars 2015

Solo&Duo Basse-Normandie 2015

Groupe Course au Large ligue FFV

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
BadgeWeb_SoloBN2015
vignette_Double
vignette_Figaro2

Echo de la Solo J-1

Envoyer Imprimer PDF

Les opérations de jauge débutées hier et se sont poursuivies ce jeudi

Si le soleil règnait mercredi, la météo s’avérait beaucoup moins clémente ce matin : ciel plombé, pluie et vent comme une annonce des conditions à venir pour la course ? Certainement !

En fin de matinée, et à l’abri, la conférence de presse débutait au Yacht Club de Granville

Mme Jouin, Conseillère Régionale, s’est réjouie de la politique nautique ambitieuse menée en région Basse-Normandie, en particulier vers la course au large : avec une aide financière pour les skippers solitaires depuis 2006, puis les lancements de la Solo Basse-Normandie et de la Normandie Channel Race en 2008, deux événements qui poursuivent leur développement.

 

Depuis 2013, la Région  Basse-Normandie porte aussi le dispositif de détection et de soutien d’un jeune talent : le lauréat sélectionné se trouve doté d’un Figaro Bénéteau² et d’une aide logistique durant deux années afin de courir La Solitaire du Figaro Eric Bompard-Cachemire et d’autres épreuves du circuit.

point presse region bn 2015 Sophie Faguet

Point d’orgue, donc, de cette présentation : Sophie Faguet, lauréate 2015-2016 du dispositif, a détaillé son programme de course. La cherbourgeoise, qui s’est entraînée au « Pôle Finistère Course au Large » ces dernières semaines, fera ses débuts en compétition solitaire avec la Solo Basse-Normandie. Son objectif : boucler le parcours dans une météo qui s’annonce musclée… Se jauger en course et ambitionner une 1ère place au classement bizuth de La Solitaire du Figaro Eric Bompard-Cachemire.

M. Bacchini, Vice-Président de la Fédération Française de Voile, a souligné le parcours exemplaire de Sophie Faguet : débutant enfant en optimiste, évoluant en Equipe puis 420, elle passait ensuite à l’habitable sur Open 5.70 et J-80, œuvrait sur le Tour de France à la Voile et bien d’autres compétitions. « Athlète de haut niveau in-shore Sophie sait tout faire, elle a les ingrédients d’un grand marin. Aujourd’hui, elle est la 1ère féminine à intégrer le dispositif jeune FFV Course au Large, aux côtés de C. Horeau et M. Le Pape ».

M. Dupray, Président de la Société des Régate du Havre, employeur de Sophie, a souhaité féliciter à son tour la navigatrice pour son efficacité et son dynamisme, puis lui a signifié tout son soutien avec la signature d’une convention d’insertion professionnelle qui permettra d’allier vie professionnelle et sportive.

Enfin, Benoît Charon, directeur de course, a clos le point presse en remerciant tous les concurrents qui ont fait le déplacement pour courir la Solo Basse-Normandie 2015. Nouveauté cette année : les balises installées sur chaque voilier pour un suivi cartographique actualisé toutes les 10 minutes. Un record d’inscrits qui prouve que l’on réussit à organiser et installer des épreuves attractives en Basse-Normandie, et une 6ème édition qui s’annonce pour la première fois ‘musclée’ alors qu’en général les conditions météos étaient plutôt légères…

Un clin d’œil certes mais, même si le soleil est revenu cet après-midi, la météo ventée du week-end est bien le casse-tête du jour pour le comité d’organisation !

Grillades party

A la suite de ces présentations officielles, un apéritif et un déjeuner étaient proposés aux skippers, aux personnalités institutionnelles et aux partenaires de la Solo Basse-Normandie. La cheminée du Yacht Club de Granville réchauffait non seulement l'ambiance humide du matin et permettait aussi la tenue de cette grillade party ;-)

Vous êtes ici : Echo de la Solo J-1