Solo Basse-Normandie du 26 au 29 mars 2015

Solo&Duo Basse-Normandie 2015

Groupe Course au Large ligue FFV

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
BadgeWeb_SoloBN2015
vignette_Double
vignette_Figaro2

News des Solos en course

Envoyer Imprimer PDF
  • Partis dans des conditions légères, les figaristes ont passé la marque Norfolk, en Manche Est, vers minuit :

1er à 23h45 , 2ème à 23h47 , 3ème à 23h49 Joan Ahrweiller REGIOPN BASSE-NORMANDIE. Puis à 23h51 au coude à coude  MACIF 2012 et A 23h53 et 0h08 PORT DE CAEN OUISTREHAM. Le vent de secteur Ouest est alors établi à 8nds

  • Passage du Raz de Barfleur effectué 2h plus tard. Comme prévu, les Solitaires mettent cap au large pour rallier le phare des Casquets en s'abritant des courants inversés. La lune est presque pleine, la nuit en mer est magnifique.

Les stratégies pour passer le Raz Blanchard vont être plus ou moins extrêmes. Ainsi Alexis Loison et Nicolas Jossier sont les plus au large... mais le vent s'est étoffé au fur et à mesure et la renverse s'annonce vers 5h30 du matin. Cette option ne rapportera pas ; elle a plutôt créé des écarts au sein de la flotte ; c'est Joan Ahrweiller et Corentin Horeau, les plus près de la côte, qui mènent la flotte au petit matin devant Paul Meilhat.

Au pointage des Casquets, on assiste à des manoeuvres de match racing en tête de course. Finalement, BRETAGNE CREDIT MUTUEL ESPOIR est 1er à la marque à 7h41 suivi de REGION BASSE-NORMANDIE (7h44), MACIF 2011(7h50), MACIF 2012, GROUPE FIVA, IN EXTENSO, PORT DE CAEN.

    • Les Solos entamment leur descente sous spi dans les anglo-normandes en direction du Banc Désormes, avec en ligne de mire Banchenou à proximité de St Cast.

    Le vent continue de monter, ça file à bord des Figaro Bénéteau 2 jusqu'au niveau de Jersey. En mileu de matinée, ils doivent de nouveau faire face aux courants, et avec un vent de Nord-Ouest établi à plus de trente noeuds, la mer se forme. Les bateaux pointeurs de la direction de course peinent dans ces conditions et ne peuvent transmettre les pointages des solitaires... En scrutant l'AIS, dont il faut aussi se méfier car les positions ne sont pas toujours synchronisées en même temps et les voiliers sont parfois trop éloignés des côtes pour être repérés, il se confirme qu'au passage de Banchenou : Corentin Horeau BRETAGNE CREDIT MUTUEL ESPOIR est toujours en tête, les skippers MACIF Paul Meilhat et Fabien Delahaye sont passés et font route directe vers l'arrivée à Granville.

      Vous êtes ici : Edition 2013 Les actualités 2013 News des Solos en course