Solo Basse-Normandie du 26 au 29 mars 2015

Solo&Duo Basse-Normandie 2015

Groupe Course au Large ligue FFV

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
BadgeWeb_SoloBN2015
vignette_Double
vignette_Figaro2

Infos Solo BN 2014

Cherbourg-Deauville l'arrivée

Envoyer Imprimer PDF

Le résumé de la 2ème partie de course

  • A la sortie de la Rade de Cherbourg, les 17 solitaires mettent le cap à l’Est, objectif Raz de Barfleur, à contre courant.
Les premiers à sortir de la passe de la rade, SMA, Team Plymouth et In Extenso Experts Comptables, accélèrent sous spi dans une brise plus soutenue à ce moment. Le trio de tête accentue son écart car derrière les conditions sont différentes : moins de pression pour les poursuivants directs. Ainsi, quand le 10ème sort de Cherbourg, les premiers sont au Cap Lévi. TeamPlymouth à la Cote
A peine entré en rade, le second groupe quant à lui, dispose d’un vent encore plus faible… et doit traverser  la rade au près. L’écart augmente pour lui aussi.

Le but du jeu est avancer le mieux possible jusqu’à Barfleur, en attendant  la renverse, le tout dans un vent variable. Les conditions estivales se poursuivent donc pour l’après-midi et l’on assiste à une bataille de virements de bord à terre pour s’abriter des quatre bons nœuds de courant contraire.  Non seulement, ils sont moins forts à la côte mais, de plus, cette fameuse renverse  s’y produit plus tôt. Le vent est vraiment faible... c'est tentant de prendre des risques. La côte est irrégulière et mal pavée, et l’on assiste à succession de ‘’contacts avec  les enrochements’. En particulier à l’intérieur des Pierres Noires, au niveau du rocher Biéroc, qui est justement inscrit au parcours pour éviter que les skippers n’aillent trop près des cailloux.

Mais l’endroit est piégeux dans ces airs erratiques :  tandis que In Extenso progresse doucement, à trois longueurs derrière Groupe Queguiner butte inexorablement contre le courant et met quasiment une heure à dépasser la marque… Idem  pour Région Basse-Normandie et Groupe Fiva. Il faut tirer des bords, relancer le voilier, recommencer autour de ce danger… Alexis Loison talonne et abandonne, puis c’est Yann Elies qui touche mais il reste en course. Joan Ahrweilher peine, mais s’en sort sans dommage.
Derrière, un groupe les rattrape porté par une petite brise. C’est ainsi qu’Henri Bomby- Rockfish, Isabelle Joschke – Generali Horizon Mixité et Yoann Richomme-Skipper Macif 2014 grimpent de trois places sans trop d’efforts.
SMAcote_miniCette navigation à la côte se poursuit,  le stress monte au sein de la flotte, les skippers se demandent quand ce sera leur tour de talonner et se trouvent parfois surpris de l’approximation des cartes marines.
En tête de course, Paul Meilhat réussit à se maintenir même si son SMA touche à deux reprises, sans gros dégâts étant donné la vitesse du bateau… et il n’est pas le seul !
Les leaders arrivent dans le raz juste avant la renverse, si bien qu’à l’entame de la descente Barfleur – Ouistréham, on constate un certain regroupement avec les autres Solos. Et puis, au jeu des virements et des aléas (veines de courant, risées ici et là, touchettes etc.) une petite redistribution des cartes  s’est opérées.

SMA, Team Plymouth  et In Extenso Experts Comptables restent aux avant postes mais on se dit que la course n’est pas encore faite, d’autant qu’il n’y a aucune marque à respecter pour les prochains 45 milles nautiques à venir…

Lire la suite...

Course arrêtée, dernier pointage officiel

Envoyer Imprimer PDF

Après une descente vers la Baie des Veys, au près,dans des petits airs, la flotte a été obligée de mouiller après la renverse des courants. Au niveau de Grandcamp - Arromanche, tous au mouillage, certains à dormir, et la situation ne laissait pas espérer d'amélioration. Les Figaro Bénéteau² devaient êre à Deauville à la mi-journée (pour l'ouverture des portes du port), même le raccourcissement prévu à Ouistréham n'était pas jouable...

En fin de nuit la direction de course a décidé d'arrêter la Solo Basse-Normandie 2014. Après les contrôles de jauge à l'arrivée, et les éventuelles réclamations, le classement sera établi en fonction du dernier pointage effectué, en l'occurrence, samedi après-midi au niveau du Fort de l'Est.

  • Pointage Officiel SOLO 2014, aux "Roches NW", passe de l'Est - Rade de Cherbourg :
  1. SMA, Paul Meilhat
  2. Team Plymouth, Sam Goodchild,
  3. In Extenso Experts Comptables, Nicolas Jossier
  4. Groupe Queguiner Leucémie Espoir, Yann Elies
  5. Espoir Basse Normandie, Joan Ahrweilher
  6. Groupe Fiva, Alexis Loison
  7. Black Mamba (Rockfish), Henry Bomby
  8. Generali Horizon Mixité, Isabelle Joschke
  9. SkipperMacif Yoann Richomme
  10. Artemis 23,  Alan Roberts
  11. Artemis 77, Richard Mason
  12. McMullan Caner Support, Ed Hill
  13. GAC Pindar (Artemis 20), Jackson Boutell
  14. Artemis 21, Samuel Matson
  15. Redshift, Nick Cherry
  16. Full Irish, David Kenefick
  17. Port de Caen-Ouistréham, Claire Pruvot
  •  La Remise des Prix de la Solo Basse-Normandie aura lieu à 14h au Deauville Yacht Club.

Jour 1 : Granville -Cherbourg

Envoyer Imprimer PDF

Une première journée à tricoter entre vent faible et courants…

  • Timing respecté pour le coup d’envoi de la 5ème Solo Basse-Normandie hier soir devant Granville.

DSCN0110A 20h, le départ des 17 solitaires engagés a été le plus chaud. La flotte est vite compacte le long de la ligne et on a bien cru que le départ serait anticipé. Finalement, au top aucun  Figaro Bénéteau ² ne se s’interposait dans le viseur  bateau comité - bout de ligne. Un départ favorable,  justement, à la bouée. Sam Goodchild parti à gauche du plan d’eau effectue une remontée au vent parfaite, virant dans un très bon tempo pour être dans le cadre idéal à la bouée de dégagement ; son Team Plymouth enroule en tête, devant son compatriote Ed Hill McMillan Cancer Support et Paul Meilhat sur SMA. La flotte arrive toujours bien groupée, avec nombre de figaristes en bâbord qui doivent croiser et s’intercaler pour le passage de la marque. Aucun incident à déplorer, tout se passe dans la maîtrise et  la cordialité.

Le groupe SOLO s’envole vers Chausey, sous spi, au largue serré quand le signal des DUO HN retentit.

Bon départ pour les 9 équipages. C’est le JPK 9,60 Walhalla qui passe en tête la bouée de dégagement suivi du Sun Fast 3200 MacDo de Cherbourg. Les croiseurs font route directe vers la Basse Jourdan, dans le large de la côte Ouest de la Manche au Sud-Est de Jersey.

Vient ensuite le départ Class 40, qui se déroule avec quelques incompréhensions, et qui voit finalement les 3 unités s’élancer et enrouler la marque au vent groupées. Groupement Flo mène devant Campagne de France et Advanced Energies.

La brise d’une dizaine de nœuds emmène les concurrents dans le soleil couchant…

Lire la suite...

Marine Traffic carto

Envoyer Imprimer PDF

Voici ce que nous indique Marine Traffic pour les positions des bateaux repérés grâce à l'AIS (tous les Solitaires, Class 40).Attention, il arrive que certaines positions ne soient pas relevées en même temps (on peut vérifier à quel moment le voilier a été positionné en cliquant dessus)

Page 1 sur 3

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Vous êtes ici : Edition 2014 Articles & News 2014